Musique baroque

Dixit Dominus Georg Friedrich Haendel 1707

En 1706, Haendel entame un voyage de trois ans en Italie qui le conduira à Rome, Florence, Naples et Venise. C’est à Rome, en avril 1707, qu’il achève la composition de son Dixit Dominus.

Désirant probablement impressionner ses protecteurs et bienfaiteurs romains (dont plusieurs cardinaux) qui l’avaient accueilli malgré sa confession luthérienne, Haendel, alors âgé de 22 ans, compose une œuvre originale qui, tout en rappelant certaines compositions chorales de Vivaldi, lui permet de faire une entrée remarquée sur la scène musicale. Elle touche si profondément les autorités religieuses que celles-ci lui proposent de se convertir au catholicisme, ce qu’il décline poliment.

La structure de l’œuvre, qui alterne ou conjugue chœurs et arias pour solistes (2 sopranos, contre-ténor, 2 ténors, basse) afin de souligner le contenu émotionnel du psaume, en fait une sorte de cantate sacrée en huit parties.

L’un des premiers grands disques de John Eliot Gardiner ! Le chef d’orchestre britannique enregistre en 1978 pour le label Erato le « Dixit Dominus » de Haendel, avec le Monteverdi Choir et le Monteverdi Orchestra, ancêtre des English Baroque Soloists. Une belle version, dynamique et épurée.

Dixit Dominus Georg Friedrich Haendel 1707 Lire la suite »

Marche pour la cérémonie des turcs Le bourgeois gentilhomme Jean-Baptiste Lully 1670

Ce divertissement fut composé pour la représentation d’une pièce de Molière « Le bourgeois gentilhomme » (commandée par le Roi Louis XIV). Il s’agit d’une musique de ballet. Le rythme que l’on entend est typique (rythme pointé : un peu « pompeux ») et représente la marche du Roi Soleil, Louis XIV.

Giovanni Battista Lulli, Marche pour la Cérémonie des Turcs, Le Bourgeois Gentilhomme
Modo Antiquo, Federico Maria Sardelli
François de Rudder, récitant
Concert du 16 mai 2009, Sala Luca Giordano, Palazzo Medici Riccardi, Florence

Au théâtre

Comédie-ballet de Molière, avec la musique de Lully
Mise en scène de Jérôme Deschamps
Direction musicale Marc Minkowski, Thibault Noally,
David Dewaste (en alternance)
en partenariat avec Les Musiciens du Louvre

Le Bourgeois gentilhomme Jérôme DeschampsDernière comédie-ballet créée par Molière et Jean-Baptiste Lully en 1670, le Bourgeois Gentilhomme est certainement le chef-d’œuvre de ce genre hybride. … Jérôme Deschamps s’empare des aventures de Monsieur Jourdain, ce bourgeois qui s’ennuie et désire s’élever par la culture.

Marche pour la cérémonie des turcs Le bourgeois gentilhomme Jean-Baptiste Lully 1670 Lire la suite »

Air des Sauvages Les Indes galantes Jean Philippe Rameau 1735



Les Indes Galantes
Jean Philippe Rameau
Air des Sauvages
1735

Cet air célèbre est tiré des Indes Galantes, le premier des six opéras – ballet qu’écrivit Jean Philippe Rameau en 1735. La scène « Les Sauvages » est à la fin de l’œuvre et voit la réconciliation entre les colonisateurs et les colonisés avec le calumet de la paix !

Les Sauvages – Les Indes Galantes – Jean Philippe Rameau
Les Arts Florissants – William Christie

Les Sauvages – Les Indes Galantes – Jean Philippe Rameau
Clément Cogitore

Air des Sauvages Les Indes galantes Jean Philippe Rameau 1735 Lire la suite »

Retour en haut